Accéder au contenu principal

Insaff El Hassini empowhers

Insaff EL HASSINIQui es-tu ?
Insaff El Hassini, Juriste Financier / Consultante en Stratégie Juridique, Stratégie de Négociation / Consultante en Mixité et Diversité / Formatrice / Fondatrice et Présidente de Lean In France / Féministe et Humaniste engagée / Eternelle optimiste / Déconneuse en chef et Amatrice de Chablis.

D’où viens-tu et où en es-tu actuellement?
Je viens d’ici et d’ailleurs. Je suis née à Lyon, j’ai grandi entre la France et l’Afrique, j’ai étudié et travaillé entre les USA et à Hong Kong et je vis et travaille aujourd’hui à Paris.

Comment te considères-tu en 3 mots?
Woman In Progress

Quel serait un jour “normal” dans ta vie?
Un jour où j’essaie de nourrir toutes les femmes en moi… en fonction des priorités de la journée !

Quelle expérience considères-tu comme la plus impactante dans ta carrière aujourd'hui ?
Le jour où j’ai pris la décision de « Lean In » et où j’ai fais mon « coming out féministe ». C’est-à-dire le jour où j’ai pris la décision d’assumer mon potentiel, d’accepter la femme que je suis, dans toute sa beauté, sa singularité, sa vulnérabilité et sa complexité, pour aller vers la femme que je suis entrain de devenir. Depuis, j’ai créé mon asso, je suis devenue la représentante officielle en France de l’initiative féministe et humaniste menée par Sheryl Sandberg, j’ai crée un workshop sur la négo de salaire que je facilite en France et dans le monde entier et aujourd’hui je suis entrain d’écrire un livre et de lancer ma boite.

Rétrospectivement je me dis que ça valait vraiment le coup de « Lean In » !

Que ferais-tu différemment maintenant qu’il y a plusieurs années?
J’investirais plus en moi et en mon développement personnel, quitte à couper dans certains postes de dépenses tels que sorties, resto, shopping etc… J’accorderais le même degré d’importance à ma qualité de vie intérieure qu’à mon allure extérieure ; car j’ai compris aujourd’hui que la clef de voute d’une vie personnelle et professionnelle réussie c’est la connexion et l’alignement à soi même.

Quel conseil partagerais-tu avec les jeunes?
Ne perdez pas de l’énergie à essayer de devenir un carré si vous êtes un triangle.
Offrez-vous la chance de suivre votre voie : écoutez et suivez les conseils bienveillants mais ignorez les Cassandres. Assumez-vous, amusez-vous et célébrez-vous : il n’y a rien de plus charismatique qu’une personne qui croit en elle. Et enfin dédramatisez l’échec : Malheureusement l’échec est stigmatisé & stigmatisant en France, mais la réalité c’est que l’échec un formidable levier de réussite si on en tire les  bons enseignements.

Comment priorises-tu les choses/tâches dans ta vie quotidienne?
Je n’ai pas vraiment de techniques à partager, de manière générale je jongle avec les sujets et traite le plus urgent. J’essaie néanmoins de m’accorder chaque jours quelques minutes (« me time ») afin de rester, autant que faire ce peut, connectée à moi-même et aux raisons pour lesquelles je fais ce que je fais.

Quelles sont tes facteurs clés de motivation?
L’impact. Je peux déplacer des montagnes si je sais que mon travail, mon action, mon engagement aura un impact positif sur la vie des gens.

De manière générale, es-tu satisfaite de ta performance personnelle et/ou professionnelle aujourd’hui?
Je suis une femme très exigeante. Je suis donc rarement pleinement satisfaite de mes performances car les objectifs que je me fixe sont souvent très difficiles à atteindre. Néanmoins et depuis quelques mois j’essaie de mettre en pratique une tolérance bienveillante envers moi-même et me rappelle à chaque fois que j’ai des relents d’hyper exigence que : « It’s better done than perfect » et que la réelle performance est d’être non pas de faire.

D’après toi, quels sont les éléments clés pour finaliser des projets avec succès (d’un point de vue personnel et professionnel)?
Selon moi la réelle volonté est la base et mère nourricière de tout projet : la motivation, la détermination, l’audace, le courage et tous les autres adjectifs utilisés pour comprendre ou expliquer un succès dérivent de la volonté à un moment donné qu’à un individu de se saisir d’un sujet (personnel ou professionnel). D’ailleurs je trouve que la citation tirée de l’Alchimiste de Paulo Coelho résume parfaitement cela : « quand tu veux quelque chose, tout l'Univers conspire à te permettre de réaliser ton désir. »

Penses-tu avoir un équilibre de vie entre l’aspect personnel et l’aspect professionnel ?
Cet aspect de ma vie est encore largement perfectible. J’essaie vraiment de faire des efforts sur ce point car lorsque l’on est passionnée par son travail et son engagement on ne compte pas ses heures, puisque, de fait, ce sont des moments de plaisir. Mais il faut rester vigilante à ce que la vie professionnelle & associative, aussi passionnantes sont-elles, n’envahissent pas trop la vie personnelle afin de ne pas s’oublier en chemin.

Comment gères-tu ton environnement personnel au vu de ton succès professionnel?
Je suis très attentive à mon entourage direct, car je suis convaincue que l’on est la synthèse des cinq personnes qui nous sont le plus proches. Personnellement, j’ai ce que ma meilleure amie appelle un « Personal Board of Directors » composé de mon amoureux, d’ami.e.s, des membres de ma famille naturelle et de ma famille de convictions, qui partagent mon socle de valeurs et sont bienveillant.e.s à mon égard. Ces personnes me guident et me soutiennent dans mes périodes de doutes et/ou de vulnérabilité.

Penses-tu que l’impact des femmes ait changé au cours des dernières années?
Je ne pense pas que l’impact des femmes ait changé, je pense plutôt que les femmes ont toujours été le « parent-pauvre » de l’histoire, car les femmes toujours eu un impact, c’est juste que celui-ci a rarement été valorisé. On trouve, par exemple, volontiers des parcours de sans-culotte ou de résistants dans les livres d’Histoire mais peu de révolutionnair.Es ou résistantes alors qu’elles ont joué un rôle prépondérant dans la construction de notre Histoire (pour exemple flagrant: La marche des Femmes du 5 octobre 1789, Lucie Aubrac,  Francès Elizabeth « Betty » Holberton, etc…).

Les outils que nous offre notre époque et qui ont été mis à notre disposition ces dernières années ont agit comme un formidable porte-voix pour les femmes, la cause féminine, féministe et humaniste, et comme une véritable caisse de résonance des attentes de notre génération (Génération Y & Millenials tous genres confondus).

Hommes et femmes ont aujourd’hui clairement la volonté de déconstruire les schémas traditionnels devenus désuets et inadéquats, et hommes et femmes souhaitent aujourd’hui clairement se réapproprier leur histoire et narratif, afin de construire ensemble un ou des nouveaux schémas plus équitables, plus égalitaires et plus respectueux de l’humain.e.

Néanmoins, il faut bien que nous gardions tous et toutes à l’esprit que cette amorce de changement sociétal est aujourd’hui possible parce que les femmes l’ont entrepris.

Parce que plusieurs femmes, ensemble ou de manière individuelle, ont eu le courage de challenger l’ordre établi, de vocaliser les injustices, les abus, les incohérences et les iniquités. Notre défis à toutes, aujourd’hui, est de transformer l’essai et, tout du moins, de s’assurer que l’Histoire n’oubliera pas la part des femmes dans les changements qui sont entrain de s’opérer. En tout cas, mes consœurs et moi même travaillons durs pour que la place des femmes dans l’Histoire que nous sommes entrain d’écrire soit justement représentée et valorisée. Et ce blog et cette interview y participent.

D’après toi, quel est l’élément clé sur lequel les femmes devraient se concentrer actuellement?
Transformer l’essai, chacune, à notre échelle. Notre époque nous offre une opportunité de changement inespérée, nous devons joindre nos forces et utiliser nos énergies maintenant et ne pas attendre un autre moment que l’on imaginerait plus propice où l’on serait plus ou mieux préparées. Nous sommes toutes capables de bien plus que ce que nous voulons l’admettre. Alors utilisons l’instant présent, œuvrons maintenant, c’est le moment ! C’est notre moment !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Anne-Flore Maman Larraufie empowhers

Qui es-tu ?
Je suis Anne-Flore Maman Larraufie. Je dirais que je suis une personne qui a à coeur de faire croître les choses et les gens. De faire grandir ce qui l’entoure et ceux qui l’entourent.
D’où viens-tu et où en es-tu actuellement ?

Je suis française et c’est important pour moi. Je viens de divers horizons que j’ai construits à travers ma vie académique et professionnelle. Ils ont tous une logique même si de prime abord on ne dirait pas ! (rires). J’ai des activités dans le monde entier, avec des interlocuteurs tous différents. Mon mari et ma famille sont en France, j’ai quatre maisons dans le monde... en fait, je dirais que ma maison principale est l’avion ! (rires). Il y a plusieurs volets dans ma vie professionnelle, le premier est le volet entrepreneurial : j’ai créé ma société Semio Consult quand j’étais en doctorat. Je n’avais pas spécialement de vocation d’entrepreneur mais j’ai eu un client, un jour, qui m’a demandé une facture et c’est comme ça que j’ai créé ma structure…

Véronique Salman empowhers

Qui es-tu ?
Je me définis à la fois comme le produit de mon passé et le champ de mes perspectives possibles. Je ne suis plus l’héritière de mes parents, c’est en cela que je me trouve Moi-même. Parfois, je me dis que je me suis « gravie »… comme une montagne. Compliqué au début, harassant souvent, rarement récompensé. Mais, en haut  – du moins de là où je suis arrivée actuellement - que la vue est belle ! Je dirais aussi que je suis psychanalyste, coach spécialisé dans les questions d’expressivité, médiatrainer, enseignante en Communication interpersonnelle. Je suis aussi fille, mère, épouse, femme. Je suis Lilloise après avoir été Parisienne, avec des grands-parents Azéri, Ukrainien et juifs d’Égypte. Hitler et Staline ont marqué mon récit familial. Je suis voyageuse, lectrice, cinéphile, créatrice à mes heures et photographe. J’ai été journaliste à RTL et à RMC, communicante, graphiste. Directrice, chef, responsable, jamais sans une mission qui ne m’apporte un certain accomplissement…

Cecile Dejoux empowhers

Qui es-tu?
Je me définirais comme une humaniste, qui veut « Faire » et « Réfléchir » avec les autres sur comment construire un monde positif et libre.

Professeur des universités au Cnam et Professeur affiliée à l’ESCP Europe, je suis enseignant-chercheur et conférencière en entreprise sur « Manager et former à l’ère du numérique ».
En 2015, j’ai co-fondé et dirige aujourd’hui une chaire d’entreprises, le Learning Lab Human Change, hébergée au sein de la Fondation du Cnam, qui accompagne les organisations dans la transformation numérique des RH et du management en mettant l’Humain au centre. Autrement, je dirige, au niveau national, la filière RH du Cnam.

Passionnée d’innovations pédagogiques, depuis 4 ans, je transforme chaque année, le MOOC « du manager au leader » (plus de 140 000 inscrits dans 48 pays) pour présenter les tendances managériales et les compétences stratégiques. Cette année, en plus des fondamentaux, nous avons lancé le thème de « Manager avec le Design Thinking » ou « …